dimanche 21 février 2016

Mission MIAM petit-déj: les crêpes traditionnelles

L'heure est arrivée d'affronter la Mission Miam n°4 et dernière du premier thème petit-déjeuner. En plus des petits pains au lait, @minimal_green m'avait également demandé comment réaliser des crêpes vegan et healthy. La Chandeleur est déjà passée mais je ne l'ai pas fêtée donc j'ai une bonne excuse pour m'enfiler un pile de crêpes!

N'y connaissant absolument rien en crêpes car je n'en ai jamais cuisiné avant (comme les gaufres, les pains ou les scones quand j'y réfléchi...), j'ai comme d'habitude fait quelques recherches sur internet pour piocher des idées dans des recettes. C'est la recette vegan non sucrée du blog Au vert avec Lily qui m'a le plus convaincue par sa facilité de réalisation. Je m'en suis donc servie comme base pour les ingrédients indispensables et les quantités, tout en adaptant un peu le choix des farines et du lait et apportant quelques touches personnelles.

Crêpes vegan à la farine de pois chiches et noix de coco


Ingrédients pour 6 à 8 petites crêpes:
  • 80gr de farine de pois chiches
  • 50gr d'avoine en poudre
  • 260ml de lait d'avoine
  • 40gr de maizena
  • 2cs de poudre de noix de coco
  • 1cs d'huile végétale (Isio4)
  • 30ml d'eau

Commencez par mélanger tous les ingrédients solides à savoir la farine, l'avoine, la noix de coco et la maïzena. Intégrez ensuite doucement le lait et l'huile en remuant bien puis ajouter l'eau pour encore fluidifier d'avantage la préparation. Battez le tout au fouet, à la main, pour obtenir une pâte la plus homogène possible et éviter les grumeaux. Tapotez ensuite légèrement le plat sur le plan de travail pour faire remonter les bulles à la surface.

Imbibez un papier scott (sopalin) avec un peu d'huile et graissez une poêle anti-adhésive. Faites-la chauffer à feu vif, avant de mettre sur feu moyen une fois la poêle bien chaude. Versez une louche de votre préparation, répartissez-la bien partout pour obtenir une jolie forme ronde et laissez-cuire environ une minute avant de retourner votre crêpe et de faire cuire l'autre face. Pour savoir si la crêpe est prête à être retournée, elle doit se détacher facilement. Si ça colle, la face n'est pas encore assez cuite! Regraissez votre poêle d'une goutte d'huile entre chaque crêpe pour plus de facilité, hors du feu bien entendu et attention à ne pas vous brûler! Bonne dégustation!


Revisiter les crêpes
La pâte à crêpes vegan est très similaire à la pâte à gaufre, avec une adaptation sur la quantité de lait pour obtenir une pâte plus liquide et bien sûr l'absence de levure. On pourrait toutefois en intégrer pour faire des pancakes plus épais. La maïzena fait vraiment des miracles pour lier les pâtes, on ne soupçonne absolument pas l'absence d’œuf et les crêpes se tiennent très bien.  Pas besoin non plus de beaucoup de matière grasse pour obtenir une texture très moelleuse et le lait de vache se substitue très bien avec n'importe quel lait végétal.

J'aime intégrer de la farine de pois chiches dans mes pâtisseries car elle contient 20% de protéines et est donc très intéressante sur le plan nutritionnel, en plus d'être très rassasiante. Elle a toutefois un goût plus prononcé, que je contre-balance avec de l'avoine en poudre beaucoup plus doux. Pour les oméga-3 et oméga-6, je privilégie toujours mon huile Isio 4 tandis qu'un peu de noix de coco en poudre vient légèrement sucrer et parfumer l'ensemble. Enfin, comme d'habitude, je mise plus sur les toppings pour renforcer les notes sucrées. Cette fois-ci, j'ai choisi de la banane fraiche parsemée d'un peu de cacao pur, des noisettes et de la purée pomme-framboise sans sucre ajouté (trouvable au rayon bébé).

La moitié des crêpes représente à peu près 400 calories, soit une portion idéale pour le petit-déjeuner. Chaque crêpe (sur 6) compte environ 140 calories et 4,7 grammes de protéines. De quoi se faire un repas cocoon et frais pour se régaler le weekend! Ceci clôture le premier thème de la Mission Miam, qui ouvrira bientôt le thème de la cuisine italienne. Ayant finalement très peu de connaissances en pâtisserie, puisque je n'avais jamais cuisiné ces plats en version traditionnelle ou vegan, j'ai appris beaucoup de vos défis. Je pense que cette inexpérience a finalement été un atout car j'ai abordé ces pâtisseries sous un angle neuf, sans les comparer à leurs versions avec produits animaux. Comme quoi, rester ouvert est essentiel et peut vous ouvrir une multitude de portes et de découvertes. 

Bon appétit!


2 commentaires:

  1. elle a l'air délicieuse ta crêpe. je m'invite volontiers à ta table! ;) pour ma part, je n'ai jamais utilisé de farine de pois chiches pour faire mes crêpes, mais pourquoi pas! ça doit les rendre plu denses, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un peu mais sans exagération :) je trouve que ça donne un peu de corps à la crêpe, ça lui donne un peu de texture et un côté plus rassasiant (vu que je vise des recettes un peu "fitness" qui doivent caler et pas des desserts ;) )

      Supprimer