mercredi 13 avril 2016

Crush fitness: le spinning pour des jambes en béton

Le weekend a été bien chargé avec un voyage de presse de trois jours dans les Landes. Au programme, 5 heures de train jusque Dax, une nuit en campagne dans la région de Chalosse puis un samedi à la découverte de la région entre jolie rencontre dans une association artistique, une visite de l'archéo Parc de la Dame de Brassempouy et de la brasserie artisanale Hapchot. Nous avons reposé nos valises au Natural Surf Lodge, un camp très ambiance californienne destiné à des stages de surf où nous attendaient un cours de yoga et une initiation au surf, bien évidemment. Nous vous présenterons les endroits phares et activités à ne pas louper dans cette jolie région que je ne connaissais pas très prochainement sur Stylistic. Vous y retrouverez également mes photos du périple mais voici déjà un mini spoiler.



En attendant, l'heure est au sport avec un petit focus sur une activité qui me plait tout particulièrement et que je pratique énormément en hiver: le spinning. On le retrouve sous d'autres appellations comme RPM chez Les Mills, Indoor Cycling, Freebike, etc. C'est un cours que je trouve très intéressant à intégrer dans une routine fitness, aussi après avoir découvert ensemble le CrossFit avec Mogo, c'est à mon tour de vous présenter ma discipline fitness coup de coeur.

Le concept
Le cours se déroule dans une salle exclusivement dédiée au spinning, aménagée avec une série de vélos immobiles alignés les uns à côté et derrière les autres face à une petite plateforme. Sur celle-ci se trouvera l'instructeur, face à vous, qui pédalera en même temps que vous et vous donnera toutes les instructions. Il s'agit donc de vélo d'intérieur collectif, le tout sur des musiques endiablées pour donner la pêche. On pédale ensuite sur 6 à 9 musiques en général en variant les positions sur le vélo pour travailler différents endroits du corps et effectuer un travail cardio en fractionné. L'instructeur indique régulièrement s'il faut augmenter ou réduire la résistance en tournant la molette. C'est donc un cours très intense pour le coeur et qui brûle énormément de calories, tout en musclant efficacement le bas du corps. 

Les particularités du vélo spinning
Contrairement aux vélos de fitness classique, le vélo de spinning est totalement rudimentaire. Il n'a qu'un seul bouton, à savoir une petite molette pour augmenter ou réduire la résistance des pédales. Vous pouvez ajuster le vélo à votre taille en réglant la hauteur de la selle, qui doit être à votre hanche, la distance du guidon, à un demi-bras de votre selle et sa hauteur. L'idéal est que le guidon soit un poil plus haut que la selle mais si vous êtes fragiles du dos, vous pouvez le monter d'avantage. Cela travaillera toutefois moins les abdos ainsi.


Le timing
Il existe différents formats selon les salles. Généralement, les cours durent 45 minutes ou une heure. Un tout nouveau format de 30 minutes vient d'être lancé par Les Mills, en mode express mais intense. Personnellement, je préfère les formats de 45 minutes, ni trop longs, ni trop courts.

Comment se déroule un cours?
Une fois le vélo ajusté à votre taille, en route! Tout le monde s'installe, la musique démarre et on pédale en position 1, bras sur l'avant du guidon comme sur une route, tranquillement. De petits sprints à faible résistance commencent pour s'échauffer. Une fois la phase d'échauffement terminée après 5 bonnes minutes, les choses sérieuses commencent. Selon les morceaux, vous allez alterner du pédalage assis classique, du sprint avec les mains sur l'avant du guidon, du pédalage debout à bon rythme et du pédalage debout à rythme lent avec une grosse résistance. 

Selon le professeur, vous allez peut-être intégrer des petites variantes supplémentaires: du tap-tap, à savoir frapper chaque main en alternance sur le guidon en position debout pour gainer les abdos, une position debout avec les fesses en arrière pour travailler l'arrière des cuisses, du pédalage debout sans bouger le corps, en faisant juste travailler les cuisses... Cela dépend des cours et du style enseigné mais tous sont bons à prendre. Le cours se termine généralement par une grosse alternance de pédalage assis-debout à haute résistance puis par un sprint, avant une petite séance d'étirement.

Les bonnes postures
Comme pour chaque sport, il faut le faire correctement si on veut obtenir des résultats et surtout, éviter de se faire mal. Sur le vélo, que ce soit en position assise ou debout, on ne s'avachit pas, ni vers l'avant ni vers l'arrière. Le dos est droit et pas voûté et on ne s'affale pas sur le guidon. Il faut pour cela contracter vos abdos et maintenir votre buste solide et gainé durant le cours. Les épaules sont basses et relâchées, les jambes souples. En position assise, lorsque la résistance est haute, poussez les fesses vers l'arrière de la selle et serrez les cuisses pour pouvoir bien pousser. En position debout, basculez le poids du corps à gauche et à droite pour pédaler plus rapidement mais sans secouer les épaules dans tous les sens. Votre corps doit toujours être bien droit, face à l'instructeur. 



Les bienfaits sur le mental
On ne va pas se mentir, le cardio peut vite être rasoir lorsqu'on le fait seule. Le spinning était pour moi un moyen idéal de faire des séances cardio très poussées dans une bonne ambiance, fun et détendue avec un coach pour me motiver. On se donne à fond tous ensemble, on souffre ensemble, on rigole, on chante. Bref, c'est motivant et le temps passe très vite. Pédaler sur la musique pop est également un excellent moyen de vider ses nerfs, relâcher l'esprit comme le corps et d'évacuer tout le stress. Après un cours, je ressors détendue, chargée à bloc et fière de m'être donnée à fond. 

Les bienfaits sur le corps
Le bas du corps travaille bien entendu énormément: cuisses, mollets et fessiers. Si votre position est bonne, vous gainez également votre buste en gardant les abdos solides et contractés. Le cardio est rude, plus qu'à la boxe, c'est dire. Grâce à l'alternance de pédalage assis et debout et aux changements de résistance, vous travaillez à différentes fréquences cardiaques, pour un effet optimal sur votre santé comme sur le brûlage des graisses. A raisons de deux séances par semaine, vous noterez vite une amélioration de votre souffle, des jambes plus toniques et sculptée et si votre hygiène de vie et routine fitness globale suivent, un bon affinement de la silhouette. 

Pour s'y mettre en douceur
On a vite très chaud pendant le cours. Portez de préférence un legging léger ou un short et un simple débardeur avec une bonne paire de baskets aux pieds. Prenez avec vous une bouteille d'eau et un essui car croyez-moi, vous allez transpirer! Le spinning attire tous les âges, hommes comme femmes, et tous les niveaux. C'est un cours certes intense mais il peut s'adapter aux débutants. En effet, le but est principalement lorsqu'on démarre de toujours pédaler en rythme sur la musique avec le prof et dans les positions demandées. C'est par contre votre liberté de jouer avec la résistance et de la garder plus faible au début pour plus de facilité. Tout au long du cours, l'instructeur vous indiquera des résistances à adopter mais rien ne vous oblige à les changer chaque fois. Il m'arrive encore parfois de la garder plus faible que conseillé par moment pour pédaler plus rapidement et éviter de trop gonfler  les muscles de mes cuisses. Pas de panique donc devant le défi, le spinning est accessible à tous!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire